Infection à SARS-Cov 2

 08 juin 2020


Continuité des soins (CDS) Covid-19 et Hors Covid-19

- Les radiologues de l'agglomération nantaise proposent une continuité des examens d'imagerie, urgents uniquement , hors filière covid. Un numéro vert a été créé : 0800 100 344 Ouvert de 9H à  18H du lundi au vendredi. Un secrétariat et un radiologue sont disponibles pour aider les médecins et offrir dans le meilleur délai l'examen nécessaire, le plus proche de chez eux.

- Accès aux spécialistes libéraux de second recours:

 L'URML a lancé un recensement par département et spécialité. Voici donc le lien vers le livret FLIPBOOK44, qui va évoluer, mis à  jour au fil de l'eau en fonction des nouvelles organisations reçues. Raison pour laquelle chaque fiche est datée afin d'avoir toujours la dernière information à  jour.

- Permanence des soins IDE pour Patients Covid-19 + à domicile

L’URPS Infirmier des Pays de la Loire, en lien avec l’Agence Régionale de Santé et l’Assurance Maladie, a développé en réponse à l’épidémie de Covid-19 un dispositif de permanence de soins pour les patients suspectés ou dépistés Covid-19 nécessitant des soins infirmiers à
domicile et/ou en télésuivi quel que soit le mode d’exercice (CPTS, MSP, ESP CLAP et centre de soins infrmiers ou en cabinet). Des tournées spécifiques COVID de prise en charges sont mises en place par territoire.

Deux infirmières coordonnatrices sont en charge de l’organisation de ce dispositif dans notre département, elles organisent les plannings d’astreinte IDE volontaires (IDE volontaires listés par la CPAM),
elles sont les interlocutrices privilégiées auprès des médecins et structures hospitalières pour les soins infirmiers (ordonnance type à utiliser). Disponible 7 jours sur 7 de 8h à 20h.

Le département 44 divisé en deux secteurs:

Loire atlantique

Infirmière coordinatrice Covid: Fabienne Desneaux N° de téléphone: 0978081941,

Loire Atlantique Estuaire

Infirmières coordinatrices: Martine Jouin-Bernier et Annie Groseil N° de téléphone: 0978081942.

HAD et Covid-19:

Un décret vient d'être publié (article 1 Chapitre 6 de l'arrêté du 1er avril 2020 au JO) actant le fait que pendant cette période épidémique l'HAD peut prendre en charge directement un patient sortant de l'hôpital sans l'accord préalable du médecin traitant. Ceci an de limiter le poids administratif de la prise en charge et non pas pour se substituer au médecin traitant. 
Dans un même temps, et là encore pendant cette période particulière, l'HAD et DIVOLUCI ont mis en place un partenariat afin d'améliorer les échanges entre l’HAD et les MT pour la prise en charge des patients Covid19. Cela s’inscrit dans dans 3 types de PEC: 

- Patients suspects Covid+ avec FR sans signes de gravité,
- Patients en phase terminale toute cause mais suspect Covid après validation téléphonique avec le médecin de l’HAD,
- Patient en surveillance post-critique après sortie du CHU et toujours le MT prévenu. 

DIVOLUCI est une plateforme mise à la disposition de tous les professionnels de santé pour faciliter l'orientation des patients atteints ou suspects de Coronavirus (plateforme gratuite pendant toute la durée de l'épidémie). 

HAD Loire-atlantique

- Equipes Mobiles Soins Palliatifs 44 (EMSP44) :

Dans ce contexte de crise sanitaire les EMSP44 se sont organisées pour proposer une astreinte téléphonique médicale soins palliatifs à destination des médecins du département. Objectif: soutenir et aider les médecins qui le souhaitent, dans le soulagement des symptômes en fin de vie et dans la mise en oeuvre du soulagement de la détresse respiratoire dans le cadre d’une affection Covid-19 ou non chez un patient non réanimatoire. Coordonnées sur la fiche.

Information du Conseil départemental de l'Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes de Loire- Atlantique:

le Conseil départemental de l'Ordre de Loire-Atlantique a pu constituer une liste de kinésithérapeutes volontaires susceptibles d'intervenir à domicile pour les urgences dans le cadre du COVID- 19 ou autres pathologies urgentes.
En cas de besoin, vous pouvez demander par email (cdo44@ordremk.fr) une possibilité d'intervention en précisant les coordonnées du déplacement.
Il est impératif qu'il soit garanti la protection maximum du patient et du kinésithérapeute car à ce jour la profession n'a pas accés au matériel nécessaire.
La décision du déplacement se fera si les mesures barriéres obligatoires peuvent être mises en place.

Covid-19 et Cancer

Les patients atteints de cancer sont généralement plus fragiles devant les infections virales comme le coronavirus. C'est pourquoi l'Institut national du cancer met à votre disposition deux nouvelles rubriques destinées à vous aider à trouver l'information nécessaire sur l'épidémie au coronavirus COVID-19.

L’institut national du cancer met à disposition des professionnels de santé une rubrique où trouver conseils et recommandations pour guider votre pratique durant la crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19:

recommandations du HSCP pour les patients à risque de formes sévères,
Conseils sur l’organisation des RCP,
La liste de contenus utiles pour vous aider, que vous soyez médecin généraliste, hospitalier ou professionnel de premier recours (cf lien infra).

- Covid-19 et Diabète:

La réponse du service d'Endocrinologie, Diabéte et Nutrition du CHU de Nantes 

- Liste d'astreinte de la filière pédiatrique:

mise à jour du tableau d'astreinte des pédiatres libéraux pour la région Nantaise.

Et toujours: page spécifique Covid19 - Péronatalité pour les professionnels,

Site d'information RSN pour les parents et les futurs parents

 

- Evolution stratégie thérapeutique virologie ARS-PDL Covid19:

Dans ce contexte, l’Agence régionale de santé Pays de la Loire entend étendre ses recommandations pour la réalisation de dépistages par RT-PCR sur la région : 

Dépistage de toute personne présentant des symptômes, même légers, évocateurs du Covid-19 ; (RT- PCR dès apparition des symptômes)
Dépistage de tous les cas contacts à risque de développer la maladie identifiés dans le cadre du contact-tracing ; cas contact au sein du foyer (RT-PCR dès confirmation du cas positif initial) et cas contact à risque hors du foyer (RT-PCR 7 jours après dernier contact) 
En hébergements collectifs (dont structures médico-sociales prenant en charge des personnes âgées ou des personnes handicapées, ainsi que les structures sociales) :dépistage systématique de toute nouvelle admission en EHPAD et de toute nouvelle admission en MAS, FAM et en établissements accueillant des personnes polyhandicapées (enfants et adultes)
dépistage de tous les personnels et résidents :dès le premier cas confirmé dans la structure
dans les structures médico-sociales (notamment EHPAD) ayant signalé un cas COVID depuis le 3 mai, et afin d’accompagner le dé confinement progressif et éclairer les éventuelles réorganisations internes.
après investigation, il pourra être également décidé de dépister les structures sanitaires et/ou médico-sociales environnantes (bassin de vie) à la première structure (cluster émergent)
les cas contacts à l’extérieur de la structure seront également recherchés et testés. Il pourra être envisagé de réaliser un second test à J+7 afin de lever la suspicion de Covid pour  les résidents/personnels dont la RT-PCR serait négative.
Pour les établissements pénitentiaires : entrée d’un nouveau détenu/retenu : confinement obligatoire pendant une durée d e14 jours + RT PCR à j7
En établissement sanitaire :dépistage de tous les patients et personnels ayant des symptômes évocateurs de COVID-19, même pauci-symptomatiques. L’interrogation préliminaire du patient revêt donc une importance particulière et doit être systématique avant toute admission, passage, séance ou consultation.
dépistage des patients fragiles, même asymptomatiques, présentant un risque de forme grave (avis du HCSP du 31 mars 2020)
dépistage des patients asymptomatiques mais admis pour des gestes ou un traitement dont un COVID-19 pourrait avoir des conséquences graves ;
dépistage systématique des patients à risque accru de dissémination du virus (par exemple patients trachéotomisés avant sortie ou transfert) :Chirurgie à risque élevé de contamination pour les soignants par aérosolisation du virus: intervention avec ouverture ou exposition des voies aériennes : ORL, pulmonaire, neurochirurgie de la base du crâne, bronchoscopie.
Chirurgie majeure à risque élevé de séjour post opératoire en soins critiques où le risque respiratoire péri-opératoire lié à la chirurgie et l’anesthésie peut être majoré par l’infection
Une RT-PCR réalisée en amont d’une intervention chirurgicale sur un patient asymptomatique doit l’être au plus tard 24 à 48H avant l’intervention et sa négativité n’entraîne aucune dérogation organisationnelle aux gestes de prévention du risque infectieux (recommandations SPILF du 29/04/2020, avis du collège de la Haute Autorité de santé du 14/05/2020).
enquête autour d’un cas de Covid-19 chez un patient ou chez un personnel
prévention de cluster hospitalier dans des unités de soins avec des patients à risque COVID-19 et ayant des durées de séjours longues, dont le fonctionnement peut se rapprocher de l’hébergement collectif : unités USLD, SSR Gériatrique, unités de psychiatrie fermées ou à durées de séjours élevées.
après investigation, il pourra être également décidé de dépister les structures sanitaires et/ou médico-sociales environnantes (bassin de vie) à la première structure (cluster émergent)
Campagnes spécifiques auprès de certains publics et certains territoires en fonction du contexte :notamment, prévention et dépistage auprès de publics en grande précarité (équipes mobiles), pour prévenir l’apparition de clusters, dépistage systématique conseillé des marins avant départ en bateau au niveau du Port Autonome (milieu collectif confiné), dépistages organisés dans le cadre d’investigations de clusters émergents.
 

En entreprise, établissements publics, administrations, collectivités (incitation à ne pas se rendre sur son lieu de travail, consulter un médecin sans délai, se faire dépister sur prescription, s’isoler) et pour les personnels asymptomatiques (pas de dépistage systématique)
 

La vitesse, la souplesse et la réactivité constituent des facteurs déterminants d’un fonctionnement optimal du système de test. La stratégie de test déployée doit pouvoir répondre à l’objectif de pouvoir prescrire, réaliser dans les 24h le test et  en communiquer les résultats dans un même délai de 24 heures à toute personne qui présente des symptômes évoquant une infection au Covid-19 ainsi que, dans un second temps, aux personnes identifiées comme ayant été en contact avec un cas confirmé.

Nous vous remercions par avance de votre implication dans cette stratégie régionale de dépistage.

La priorité reste le dépistage par RT-PCR dans le cadre de la doctrine de dé confinement.

Les tests sérologiques, dont les indications restent limitées à ce stade (avis HAS), ont une place dans la surveillance épidémiologique et ils peuvent avoir vocation à jouer un rôle complémentaire aux tests par RT-PCR (qui restent le test de première intention pour le diagnostic) dans l’identification des personnes étant ou ayant été contact avec le virus. Leur utilisation ne doit toutefois pas conduire à une saturation des capacités d’accueil des lieux de prélèvement, qui doivent être prioritairement dirigées vers le diagnostic aussi rapide que possible des personnes symptomatiques et le dépistage des personnes contacts de cas confirmés par RT-PCR.



Conduites à tenir

- Deux sites pour nous guider dans la prise en charge de nos patients suspects d'une atteinte par Covid-19: ANTIBIOCLIC et CORONACLIC,

- FAQ Covid-19: Pour répondre aux questions les plus courantes des patients concernant la poursuite ou non de leur traitement habituel dans le contexte de l'épidémie de Covid, la Société Française de Pharmacologie et Thérapeutique a mis sur son site une FOIRE AUX QUESTIONS,

La réponse à chaque question est rédigée par 2 experts du sujet et en fonction des recommandations de chaque société savante de la spécialité.

Mais également une veille bibliographique COVID avec une synthèse des derniers papiers sur le sujet trés bien faite: Veille Bibliographique.

- SHA et Masques, comment les utiliser:

Une petite vidéo didactique réalisée par le Dr Cédric Bretonnière, PH CHU de Nantes et conseiller ordinal, sur la façon d'utiliser le gel hydro alcoolique et les masques, quand nous en avons...

A lire également, l'avis de la société française d'hygiène hospitalière sur les conditions de prolongation du port ou réutilisation des masques chirurgicaux et des appareils de protection respiratoire de type FFP2 pour les professionnels de santé.

- Arrêt de travail pour le personnel soignant:

La CPAM met en place un numéro spécial, dédié au personnel soignant, le 0811 707 133 afin que les médecins, et tout le personnel soignant, atteints du Covid-19 ou appartenant au groupe des personnes fragiles puissent bénéficier d'un arrêt de travail.

- Soutien au personnel soignant:

  • Confréres et de psychologues du département proposent leurs services pour celles et ceux qui en éprouveraient le besoin (n'hésitez pas à vous rapprocher du conseil départemental par téléphone ou mail),

Mais il existe aussi:

  • L’Ordre des médecins met à disposition un numéro unique (Entraide Ordinale) destiné à l’écoute et à l’assistance des médecins, des internes et des autres professionnels de santé: le 0800 288 038.
  • Association SPS (Soins aux Professionnels en Santé): le 0805 23 23 36
  • Cellule éthique d’appui COVID-19 par l' EREPL

- Certificat de décès et mise en bière: Face au coronavirus, les règles funéraires évoluent (lien service-public.fr)

  • pas d’obstacle systématique en tout cas pas sur le critére suspicion coronavirus
  • Mise en bière immédiate : OUI (Décret n° 2020-384 du 1er avril 2020 complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020)
  • Obstacle aux soins de conservation : oui
  • Obstacle au don du corps : oui
  • Si Pace-Maker: doit être enlevé par le médecin ou le thanatopracteur (seul soin possible)
  • Dans la partie cachetée renseigner covid suspecté ou confirmé
  • A savoir : la transmission possible lors manipulation du corps

 

 

Compléments d'informations - Liens utiles

Avec notamment des Informations actualisées quotidiennement:

CNOM,

- Santé Publique France, Chiffres clés, interviews d'experts, questions-réponses...pour tout savoir sur l’infection au coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, en France et dans le Monde,

- ARS Pays de la Loire

- Inscription sur la liste de diffusion "DGS-urgent" permet aux professionnels de santé de recevoir automatiquement des messages les avertissant de problèmes sanitaires urgents.

- COREB (Coordination Opérationnelle Risque Epidémique et Biologique): synthèse régulièrement mise à jour