CONSULTATION / PRÉVENTION

Ne négligeons pas notre santé


Le Conseil départemental est très régulièrement confronté aux difficultés que rencontrent nos confrères dans leur exercice quotidien. Ces difficultés sont de différentes natures : matérielle, conditions d’exercice, santé physique ou psychique.
En effet, il s’avère que de nombreux confrères négligent leur santé soit en minimisant des problèmes manifestes, soit en les ignorant totalement.

Nous nous sommes alors intéressés aux prises en charge existantes actuelles : certaines régions ont choisi de mettre à disposition des consultations auprès de psychologues ou des numéros verts d’écoute.
La Ville de Paris et le département du Vaucluse ont eu une approche différente en proposant aux médecins des consultations de médecine préventive à l’image de ce qui existe pour les salariés et que nous connaissons tous.
Nous pensons que cette démarche volontaire du médecin qui prend rendez-vous pour une consultation de prévention est plus favorable à son entrée dans un système qui pourrait le conseiller et l’orienter vers la prise en charge d’une éventuelle pathologie.


La direction de la Caisse Primaire d’Assurance-Maladie de Nantes que nous tenons à remercier pour son accueil, a accueilli favorablement notre demande. Madame le Docteur Nathalie MARTY, médecin responsable du centre d’examens de santé de Loire Atlantique, assure ces consultations.

Connaissant la réticence de nos confrères à consulter, nous nous sommes attachés à la préservation de leur anonymat.
L’inscription des confrères se fera en ligne sur le site internet du Conseil départemental où vous trouverez, sur la page d’accueil, un lien permettant votre inscription.
Le médecin demandeur indique ses coordonnées, une adresse mail et un numéro de téléphone de contact. Cette fiche est transmise au Conseil départemental qui vérifie l’éligibilité à l’inscription auprès de la consultation de prévention. Celle-ci est réservée aux médecins libéraux de secteur 1 comme de secteur 2.
Les médecins salariés, quant à eux, ont un suivi par leur service de médecine du travail.
Le secrétariat du centre d’examens de santé prend contact avec le médecin pour lui fixer un rendez-vous, lui adresser un questionnaire afin de cerner ses conditions d’exercice, lui communique un bilan sanguin à réaliser avant la consultation et un questionnaire de Maslach utilisé dans la prévention du burn out.
Le centre d’examens de santé a prévu de réserver la plage de certains jeudis après-midi afin que les médecins soient sûrs de ne rencontrer aucun patient.

Assez curieusement, les premiers retours qui nous ont été faits de Paris, comme d’Avignon, montrent qu’il s’agit beaucoup plus de prises en charge de problèmes de santé physique que de santé psychique contrairement à ce que l’on aurait pu s ‘attendre : découverte de diabète, de problèmes cardiaques, visuels, etc…

 Nous espérons que nos confrères nous feront remonter également leurs remarques et leurs attentes.